Dans la vie il y a des rencontres qui comptent…

… et celle avec Mathilde Guegan (de son nom d’artiste Loon), en fait partie. On s’est rencontrée via le Cercle des Créateurs de Killian Talin, le créateur d’Inspiration Créative.

Il y a un an, Mathilde a lancé un projet un peu fou, rassembler des créateurs, artistes, illustrateurs, pour réaliser une fresque collective sur un mur de 63 mètres de long rue Alibert à Paris dans le 10ème arrondissement de Paris.

Les œuvres collectives ça me parle forcément ! C’est aussi ce que je prône au travers des coaching artistiques que je fais en entreprise. Je crois dur comme fer à la force de ce collectif et de la co-créativité.

Rendez-vous noté dans mon agenda, Mathilde a fixé les dates des 10 et 11 décembre 2021 pour la réalisation de cette fresque. Je n’étais pas dispo moi-même sur ces 2 jours pour pouvoir proposer un projet, mais j’avais une furieuse envie de venir donner un coup de main, ou plutôt un coup de pinceau 😊

Alors le 11 décembre après-midi, (après un team-building artistique pour une entreprise d’ailleurs), j’ai décidé de rejoindre les artistes pour voir l’avancement du projet, avec l’envie secrète de pouvoir tenir le pinceau moi-aussi et participer à cette aventure.

Arrivée sur place wouhaou !!! Un super projet, des fresques magnifiques et un bel esprit de cohésion parmi ce groupe. Et pour ceux qui veulent savoir, oui, j’ai pu donner un coup de pinceau (plus d’un même 😊) pour aider Mathilde sur sa parcelle. C’est d’ailleurs moi sur la photo de gauche aux côtés de Mathilde !

Alors cette aventure m’a donné envie de vous en parler un peu plus, et j’ai interviewé Mathilde pour qu’elle me parle de ce projet, mais aussi d’elle et de ses projets personnels.

art mural collectif à Paris - rue Alibert
art mural collectif à Paris - rue Alibert
art mural collectif à Paris - rue Alibert

Origine du projet

Ce mur situé rue Alibert est en fait géré par le Conseil de quartier du 10ème arrondissement. C’est une opération qui a été créée il y a 10 ans déjà et qui invite régulièrement des artistes ou collectifs d’artistes à embellir les murs du quartier par leurs créations. Il existe en tout une dizaine de murs gérés par ce conseil de quartier, dont le mur Alibert fait partie. Et ce n’est pas des moindre car il mesure 63 mètres de long.

Après avoir réalisé un premier mur pour eux en 2017 rue du Faubourg du Temple, puis un deuxième en 2019 sur le thème de la Coupe du Monde des femmes en France, Mathilde a proposé d’investir ce mur immense en 2021 avec un collectif d’artistes. Et quelle chance, le conseil de quartier a approuvé son projet !

Le mur Alibert

Le cahier des charges du mur

Ce mur fait 63 mètres de long et a été subdivisé en 21 parcelles de 3 mètres. Ce sont donc 21 artistes qui ont pu intervenir sur ce mur. Mais pour conserver une cohérence il a fallu donner des règles :

– Une thématique imposée : La Tribu
– Une gamme de couleurs imposée
– Un délai de 2 jours pour réaliser cette fresque

Qui sont ces 21 artistes ?

Faisant partie de plusieurs collectifs d’artistes et créateurs, Mathilde a lancé un appel à participation autour d’elle et a pu rassembler des projets de plusieurs collectifs. Elle s’est aussi entourée de 2 autres artistes : Monsieur Julien et Clémence Besombes, afin que les décisions soient collégiales.

Les 21 artistes sont donc issus de ces 3 communautés :

1) des artistes de « Sens Créatif » (aussi appelé le Collectif Patates) qui est principalement dédiée au illustrateurs mais pas que…

2) le Cercle des Créateurs de Killian Talin (dont Y-Lan et Clémence Besombes 😊)

3) et un artiste des Rivoliens Anonymes (collectif issu du 59 Rivoli)

art mural collectif à Paris - rue Alibert - Y-lan
art mural collectif à Paris - rue Alibert
art mural collectif à Paris - rue Alibert

Des projets qui nous poussent à nous surpasser

Parmi les créateurs sélectionnés, certains sont artistes, d’autres illustrateurs. Si les illustrateurs sont rompus à la commande, à l’exercice du « cahier des charges », ils n’étaient par contre pas rompus à l’exercice de la fresque murale. Pour beaucoup d’entre eux il s’agissait d’ailleurs de la première expérience créative sur un mur 😊.

C’est aussi ce qui a rendu cette aventure aussi passionnante. Ces illustrateurs et artistes se sont retrouvés confrontés à des problématiques auxquelles ils n’avaient pas l’habitude de répondre. Toutes ces contraintes ont permis à ce collectif d’aller plus loin et de réfléchir ensemble à des solutions pour que cette fresque collective fonctionne.

Alors même que chacun avait son univers à transmettre dans sa création, il a fallu penser au collectif, penser à l’unité de cette œuvre et prendre en compte la succession des fresques pour que le rendu final soit cohérent et harmonieux. Ça a apporté beaucoup d’énergie et de convivialité à ce projet qui ne s’est pas construit tout seul mais avec les forces et les apports de chacune et chacun. C’est un projet qui s’est construit ENSEMBLE grâce à Mathilde qui a su rassembler tous ces créatifs autour d’un projet unique et qui a du sens.

Mathilde, instigatrice du projet

Mathilde Guégan, alias Loon, est une artiste engagée et passionnée. C’est aussi une super organisatrice ! Pas étonnant, dans une ancienne vie elle a été manager et responsable d’équipe alors elle a su mener ce projet de main de maître !

Aujourd’hui Mathilde manage sa vie autour de la création, du sport et de la mixité. Et elle propose aussi des créations d’art mural aux particuliers ou aux entreprises mais aussi des team-building pour inspirer les collaborateurs et les faire co-créer quelque chose ensemble. Pour découvrir son univers je ne peux que vous inviter à découvrir son site.